Bruno Ricca

Dans les années 1960, Bruno Ricca est un enfant secret et photogénique. À la fin des années 1970, il se retrouve un temps armurier artificier. Au début des années 1980, il conduit sans dérailler des trains français. Durant les années 1990, il devient graphiste puis Montréalais. Les années 2000 le voient en photographe comblé et graphiste.